Développeur de Motivation et de Performance

FORMATION-COACHING-TEAM BUILDING


06 62 68 53 72
motivalance@gmail.com

Ensemble, analysons votre besoin, imaginons le meilleur dispositif, déployons votre solution sur mesure et mobilisons vos équipes.
Pour réaliser, sans engagement, un devis de formation, coaching ou team building 

Cliquez sur ce lien ou
Contactez-nous au 06 62 68 53 72

Sujet: Manager, Quel personnage de Games of Throne êtes-vous?

Aucun message nʼ a été trouvé.

Manager, Quel personnage de Games of Throne êtes-vous?

06/08/2015 20:07

C'est l'été ! Et qui dit été, dit test de plage. Nous avons donc créé notre propre test (de plage) pour les
managers ou les futurs managers
. Grands fans de la série Game Of Thrones, nous avons trouvé amusant et intéressant d'établir un lien avec certains personnages importants de la série. Bien sûr, il n'est pas obligatoire de suivre cette série pour passer ce test. Les fans, eux, y trouveront quelques références plus ou moins fines. Nous espérons que vous prendrez autant de plaisir à le faire que nous en avons eu à le créer.

En répondant aux 10 questions ci-dessous, vous découvrirez de quel personnage de la série vous êtes le plus proche et quel est votre style managérial. Valar dohaerys !

 Question 1/10 Votre équipe a réalisé les objectifs attendus :
 - Vous félicitez chaque collaborateur individuellement à la hauteur de ses résultats. 
- Inutile de s'appesantir sur ces faits, vos collaborateurs font simplement le travail qui leur est demandé.
- Vous les félicitez et vous leur demandez ce que vous pourriez mettre en place ensemble pour poursuivre dans ce sens. 
- Le but c'est de faire mieux l'année prochaine. Il faudra se montrer encore plus ferme. ©

Question 2/10 Deux de vos collaborateurs sont constamment en conflit :
- Vous les réunissez afin qu'ils puissent s'expliquer pour repartir sur de bonnes bases.
- Du moment qu'ils ne font pas chuter vos résultats, peu vous importe.
- L'un d'eux vous a toujours soutenu dans vos décisions, contrairement à l'autre. Vous décidez donc de muter ce dernier pour préserver l'ambiance collective.
- Vous les recadrez devant l'ensemble de l'équipe. Vous en profitez pour asseoir votre autorité et que le cas serve d'exemple aux autres. © 

Question 3/10Depuis quelques mois, les taux d'absentéisme et d'accidents du travail ont augmenté :
- Vous en référez à votre direction. Il ne manquerait plus qu'on vous reproche ce phénomène !
- Vous réunissez les collaborateurs les plus proches de vous afin de réfléchir à un plan d'action. 
- Vous vous tournez vers la sécurité sociale pour qu'elle contrôle la véracité des arrêts de travail. ©
- Vous décidez d'organiser une réunion avec tous les collaborateurs pour réfléchir ensemble à la manière d'améliorer la situation. 

Question 4/10Votre DG vous refuse l'embauche d'un collaborateur supplémentaire pour faire face à un accroissement de l'activité :
- Vous réunissez l'ensemble de vos équipes pour leur expliquer la situation et réfléchir ensemble aux moyens d'y faire face. 
- Vous demandez un effort à vos équipes, non sans vous-même prendre votre part de production pour les alléger. 
- Vous mandatez votre adjoint pour communiquer aux équipes vos nouvelles directives pour atteindre les attendus. Vous l'informez par ailleurs que vous le tiendrez pour responsable si les résultats ne sont pas là. ©
- Vous envoyez illico un mail à vos équipes rehaussant tous les objectifs individuels, en prenant soin de mettre votre DG en copie.

Question 5/10 Vous devez annoncer à un collaborateur méritant qu'il ne sera pas augmenté cette année :
- Au détour d'un couloir, vous lui annoncez, entre deux consignes, qu'il ne sera tout simplement pas augmenté. Après tout, c'est la vie de l'entreprise. Il en verra d'autres. ©
- Vous organisez une rencontre au cours de laquelle vous prenez le temps de lui expliquer les raisons qui motivent ce choix. Vous lui expliquez quelles ont été vos contraintes et que cela ne remet aucunement en cause ses compétences. 
- Ne parvenant pas à vous faire à cette idée, vous faites irruption en plein CODIR pour plaider la cause de ce salarié de valeur. 
- Sans nouvelle de votre part, il comprendra de lui-même qu'il ne sera pas augmenté cette année.

Question 6/10 Ce mois-ci, votre service obtient de très bons résultats, au-delà même des objectifs fixés. Selon vous, ces résultats sont principalement dus : 
- A la façon dont vous avez su motiver vos troupes. 
- A la manière dont vous avez su, en fin stratège que vous êtes, diriger chaque collaborateur individuellement. ©
- A vous-même, le projet aurait coulé sans vous !
- C'est un travail d'équipe, chacun a participé dans son domaine de compétences.

Question 7/10L'un de vos collaborateurs traverse une période difficile au niveau personnel :
- Vous le prenez sous votre aile et lui proposez de prendre un verre après le travail pour en discuter. 
- Les affaires personnelles de vos collaborateurs, ce n'est pas votre problème. Vous avez d'autres chats à fouetter !
- Vous mettez tout en œuvre pour prévenir un éventuel risque psycho-social. 
- Dans cet état, ce collaborateur ne vous sera d'aucune utilité. Vous décidez d'augmenter la charge de travail de ses collègues en le désignant comme responsable. ©

Question 8/10Vous devez accueillir un nouveau collaborateur dans votre service :
- Vous vous rendez disponible toute la semaine de son intégration pour l'observer, le conseiller et l'accueillir dans les meilleures conditions. Vous demandez aussi à votre équipe de se rendre disponible afin de déjeuner ensemble et de faire plus ample connaissance. 
- Ce nouveau collaborateur est censé connaître son métier. Vous ferez un point avec lui d'ici un mois pour vous assurer qu'il a bien intégré les codes de l'entreprise et les attendus sur son poste. ©
- Vous bloquez une journée pour l'accueillir, lui présenter votre service et vous assurer qu'il a bien reçu tous les bons outils de travail. 
- Vous envoyez un message la veille de son arrivée à votre équipe pour les informer de l'arrivée de ce nouveau collègue en leur demandant de lui réserver le meilleur accueil.

Question 9/10Les RH vous relancent pour mener les entretiens professionnels :
- Chouette ! Voilà enfin un moment privilégié pour entendre vos collaborateurs et réfléchir avec eux à leurs souhaits d'évolution. 
- Vous faites parvenir le document fourni par la RH à votre équipe en leur demandant de préparer au mieux cet entretien qui, vous l'espérez, n'excèdera pas ½ heure.
- Encore une contrainte inutile qui peut laisser vos équipes espérer ce qu'elles n'obtiendront probablement jamais. ©
- Vous organisez une réunion d'explications avec la RH pour aider au mieux vos équipes à préparer ce qui vous semble être un moment clef de la vie de votre service. 

Question 10/10 Deux de vos collaborateurs sont légitimement candidats sur le poste de chef de projets que vous venez de créer. Il vous faut choisir celui que vous souhaitez faire évoluer :
- Vous trouvez plus juste de choisir celui qui a le plus d'ancienneté dans votre service. L'autre peut encore attendre. Tout comme l'hiver, son tour viendra bien assez tôt. 
- Vous choisissez celui qui vous a le moins critiqué et qui adhère le plus facilement à votre stratégie. ►
- Sans hésiter, vous offrez la promotion à celui qui a le meilleur réseau de contacts, car cela vous semble capital pour développer votre business. ©
- Vous vous dites que deux talents valent mieux qu'un et vous optez pour une répartition de la responsabilité entre les deux. 
 

RESULTATS

Vous avez une majorité de ♦ , Vous êtes Daenerys Targaryen

Un manager engagé, probablement atteint du syndrôme « sauveur du monde »
Vous aviez en début de carrière de nombreux autres projets mais l'activité managériale s'est imposée naturellement à vous. Il faut croire que vous avez ça dans le sang. Très impliqué dans votre mission, vous vous préoccupez toujours de servir les intérêts de vos collaborateurs. Vous portez même un intérêt particulier à accompagner les moins qualifiés. Pour aider vos équipes à grandir en compétences, vous êtes attentif à investir une part importante de la masse salariale dans des actions de formation, par exemple.
Vous mettez beaucoup de soin à expliquer le bien fondé de vos décisions et des évolutions  du monde professionnel qui est le vôtre. Vous savez vous entourer et utiliser les talents de ceux qui vous secondent. Vous acceptez facilement les remarques et les suggestions de votre entourage, à condition qu'elles
continuent de servir les intérêts de tous et qu'elles soient en phase avec les valeurs de l'entreprise.
Vous n'hésitez jamais à vous engager personnellement, voire à vous sacrifier pour le bien de vos projets ou de vos équipes. Nul doute que si vous aviez vécu au XIXème siècle, vous auriez participé activement à l'abolition de l'esclavage.
Enfin, vous avez un goût prononcé pour les situations, les voyages ou les animaux exotiques.

 

Vous avez une majorité de ►, Vous êtes Stannis Baratheon

Un manager austère et rigide, parfois sous influence.

Ce que vous donnez à voir à vos collaborateurs, c'est un manager austère et rigide. Vous pourriez vous laisser aller à éprouver une certaine bienveillance mais vous êtes conscient que cela pourrait nuire à votre autorité.  Le plus important pour vous, c'est votre carrière. Si vous pouvez parfois être partagé entre votre désir d'évolution professionnelle et les sacrifices à faire pour y parvenir, votre désir de responsabilités l'emportera sur vos doutes. Vous faites passer les intérêts de vos collaborateurs après les vôtres, ce qui vous vaut parfois d'être perçu comme ingrat par ceux qui vous sont fidèles. Vous vous délestez de toute responsabilité les concernant auprès de votre hiérarchie et des RH.  En manque de confiance, il est probable que vous vous sentiez plus en sécurité derrière votre ordinateur que dans l'animation de réunions. Votre premier réflexe est de remettre en question toute idée ou suggestion extérieure. Lorsque vous prenez en compte un conseil, c'est que vous avez pu trouver des garanties et des résultats avant même d'agir. Lorsque votre interlocuteur fait autorité, vous pouvez alors vous laisser influencer tant que cela sert vos intérêts personnels.
Attention, à trop jouer avec le feu, vous pourriez vous brûler ! 

Vous avez une majorité de ≈, Vous êtes Ned Stark 

Un manager au style participatif et « coopéraffectif »

Manager à l'écoute, vous prenez en compte les idées et les suggestions de vos collaborateurs avant de prendre une décision. Vous travaillez sur un pied d'égalité avec eux. Vous tenez compte des intérêts mutuels de vos
collaborateurs pour trouver des solutions justes et équitables. On vous dit droit et réfléchi. Très engagé personnellement, fidèle à vos valeurs et vos convictions dans toute situation, vous inspirez confiance à votre entourage, vos clients ou vos fournisseurs. Vous suscitez ainsi de la jalousie chez vos collègues managers.
Votre sens du sacrifice a souvent mis en danger votre place dans l'entreprise. Attention à ne pas y laisser votre tête ! Soucieux du bien-être de vos équipes, vous craignez l'arrivée de l'hiver et les arrêts maladie qui s'en suivent !

Vous avez une majorité de ©, Vous êtes Tywin Lannister

 Un manager stratège et autoritaire

Pas d'ambiguïté, vous êtes le chef ! Manager directif, vous pouvez même aller jusqu'à instaurer un climat de peur, voire utiliser la force ou la manipulation, pour préserver les intérêts de votre entreprise ou de votre
service. C'est ce sens aigu de l'intérêt de l'entreprise qui vous fait parfois voir votre écosystème de manière quasi binaire. Ainsi, autant en interne qu'à l'externe, il y a les collaborateurs qui sont avec vous et ceux qui sont contre vous.
Vous n'hésitez pas à créer des alliances, parfois même avec un manager avec lequel vous pouvez être en concurrence, pour préserver vos intérêts. Expert dans votre métier, vous peinez à faire confiance à ceux qui vous entourent. Pour cela, vous mettez au point des systèmes de contrôle stricts auxquels personne ne peut échapper. Centré sur les résultats, vous ne vous préoccupez guère des états d'âme de votre entourage, fut-il très proche de vous. C'est d'ailleurs peut-être là votre faille car le danger viendra peut-être de vos collègues les plus dévoués s'ils ont le sentiment que vous ne les considérez pas assez.
Vous détestez être redevable à quiconque et mettez un soin particulier à toujours payer vos factures dans les délais impartis.