Développeur de Motivation et de Performance

FORMATION-COACHING-TEAM BUILDING


06 62 68 53 72
motivalance@gmail.com

Magazine créé avec Madmagz.

Si vous souhaitez prendre contact pour réaliser, sans engagement, un diagnostic-performance ou pour réaliser une conférence sur la performance au sein de votre entreprise, votre réseau :

Cliquez sur ce lien

ou contactez-nous au 06 62 68 53 72

    

 

Sujet: Langage et motivation

communication

mokhtar 04/02/2014
Bon conseil merci
Mokhtar

Langage et motivation

17/12/2013 02:07

En disant à votre équipe de façon abrupte ce que vous ne souhaitez pas, vous n'avancerez pas d'un centimètre. Afin de maintenir la motivation de vos collaborateurs à niveau, il est important que vous ne leur disiez jamais ce que vous ne voulez pas, mais précisément ce que vous souhaitez.

Exemples:

Ne dites pas: "je ne veux plus que tu arrives en retard".
Dites: "j'aimerais que tu respectes ton engagement à arriver à l'heure".

Ne dites pas: "je ne veux pas que tu prennes congé tel ou tel jour".
Dites: "j'aimerais que tu renforces l'équipe tel ou tel jour pour telle ou telle raison".

Ne dites pas: "tu ne fais pas ceci ou cela correctement". 
Dites: "ce serait encore mieux de le faire comme ceci ou cela la prochaine fois".

Ne dites pas: "pourquoi vos réunions durent-elles si longtemps?".
Dites: "essayez de trouver une façon de vous réunir plus efficacement".

Ne dites pas: "tu fais très bien ceci ou cela, mais pas du tout ceci ou cela".
Dites: "tu peux améliorer ceci ou cela. Ainsi ce sera aussi bien que ceci ou cela, dont je suis déjà très satisfait(e)."

Les collaborateurs aiment la clarté. Utilisez donc un langage clair. Certes, il n'est pas toujours facile de traduire une situation abstraite en une explication concrète. Essayez d'en faire une habitude.
 

Les mots interdits

 Il y a trois mots que vous devez éviter à tout prix si vous souhaitez motiver vos collaborateurs, à savoir: "en fait", "mais " et "espérer". "En fait" exprime le doute, "mais" est une négation de la phrase précédente et "espérer" donne l'impression que vous aimeriez que les choses changent mais que vous ne croyez pas que cela se produise un jour.

Si, lors d'un entretien d'évaluation, vous dites:

"En fait, je suis très content de toi, mais je trouve dommage que tu aies besoin de beaucoup de temps pour effectuer ton travail. C'est pourquoi, j'espère que tu vas faire changer les choses."

Votre collaborateur interprète ces mots de la façon suivante:

"Je ne suis absolument pas content parce que tu travailles trop lentement et je ne crois pas que tu puisses y changer quelque chose".

Utilisez "en fait" le moins souvent possible. Remplacez "mais" par "et" et "j'espère que tu vas" par "je compte sur toi pour".